Tout sur le chien

Dogues ou caniches, les chiens descendent du loup et ont tous conservé de nombreuses caractéristiques de leur ancêtre.

Le loupComme les loups, les chiens sont des animaux extrêmement sociables qui vivent en meute. Celle-ci leur apporte tout ce dont ils ont besoin: protection, environnement social, nourriture, chaleur, possibilités de reproduction. Chaque loup, chaque chien sait exactement quelle place il occupe au sein de la meute. Lorsque ce n'est pas le cas, l'animal, mal à l'aise, tente de déterminer son rang.

L'environnement social de la meute a permis aux loups de développer une grande intelligence sociale. Pour un loup, il est vital de pouvoir apprécier l'humeur de ses compagnons. C'est la raison pour laquelle les chiens sont capables de ressentir l'humeur des hommes et d'y réagir comme aucun autre animal domestique ou de compagnie.


Les loups, qui chassent en meute, s'attaquent à des proies de grande taille telles que l'élan ou le cerf. Ce mode opératoire leur permet de tuer des animaux contre lesquels seuls, ils seraient impuissants. A l'instar de leurs ancêtres, les chiens se sentent plus forts au sein de leur «meute», qu'il s'agisse de congénères ou de leur famille d'accueil. Une force qui les rend plus téméraires, pour le meilleur comme pour le pire.

Comme les loups, les chiens sont avant tout carnivores. Cependant, la longue cohabitation de l'Homme et du chien a développé chez ce dernier la faculté de digérer une partie des aliments dont son maître omnivore se nourrit et dont il lui cède les restes.
Les loups sont très mobiles: lorsqu'ils chassent, ils peuvent parcourir de longues distances en l'espace d'une nuit, au trot ou au galop. Les chiens eux aussi ont besoin de beaucoup d'exercice pour rester en bonne santé.

Message de l’office vétérinaire fédéral OVF
Septembre 2010