Tiques - où faire attention et comment s'en protéger?

Les tiques peuvent transmettre différents agents infectieux. Les deux maladies les plus courantes sont :

  • méningo-encéphalite verno-estivale (FSME), aussi appelée encéphalite à tiques et
  • borréliose ou maladie de Lyme

Régions à risques

L'espèce de tique la plus fréquente en Suisse est l'Ixodes ricinus. Elle apprécie les forêts de feuillus avec un sous-bois dense, les lisières de forêt et les sentiers forestiers, vit sur des plantes basses et attend de se faire emporter par un hôte à sang chaud (humain ou animal) qui passe à proximité. Les tiques ne tombent pas des arbres.

Borréliose / Maladie de Lyme

Toutes les régions dans lesquelles les tiques sont présentes sont des zones à risques pour la borréliose.

Méningo-encéphalite verno-estivale (FSME)

Parmi les régions à risque pour la FSME figurent, en tout ou en partie, les cantons de ZH, TG, SH, SG, GR, AG, LU, BE, SO, BL, NW, OW, UR, ZG, FR, VD, VS. Au-delà de 1000 m d'altitude, aucune région à risque pour la FSME n'a été identifiée.

Vous trouverez des informations actuelles concernant les zones à risque pour lesquelles une vaccination est conseillée sur le site de l'Office fédéral de la Santé Publique.

 

Mesures de prudence : protection et vaccination

Comment se protéger des tiques:

  • Portez des vêtements bien fermés.
  • Evitez les sous-bois.
  • Utilisez des répulsifs contre les tiques (à pulvériser aussi bien sur la peau que sur les vêtements).
  • Examinez toutes les parties de votre corps et vos vêtements après chaque passage dans un milieu à risque.

Borréliose / Maladie de Lyme

Il n'existe pas de vaccin contre la borréliose. Cette maladie, plus fréquente que la FMSE, peut en général être soignée avec des antibiotiques.

Méningo-encéphalite verno-estivale (FSME)

Il existe un vaccin contre la FSME, recommandé par l'Office fédéral de la santé publique pour toute personne résidant ou se rendant périodiquement dans une zone à risques. Dans les régions à risques, l'assurance-maladie obligatoire prend en charge les coûts de vaccination. Les coûts sont à la charge de l'employeur si une vaccination est indiquée pour des raisons professionnelles (notamment pour les ouvriers forestiers et les agriculteurs).

Symptômes et autres informations concernant la méningo-encéphalite verno-estivale (FSME)

Symptômes et autres informations concernant la borréliose / la maladie de Lyme

Comment retirer une tique d'une personne ou d'un animal

  • Comme les piqûres de tiques, indolores, passent souvent inaperçues, il est recommandé de bien examiner toutes les parties du corps et ses vêtements après chaque passage dans un milieu à risque. Le port de vêtements de couleurs claires facilite la recherche de tiques.
  • Les animaux domestiques (par ex. chats, chiens ou chevaux) devraient également être examinés.
  • Toute tique doit être enlevée le plus rapidement possible. Le plus pratique est de l’attraper à ras de la peau au moyen d’une pince fine et de tirer régulièrement. Il faut ensuite désinfecter l’endroit piqué.
  • Retenez ou marquez l'endroit piqué.  Mieux vaut consulter un médecin si des symptômes apparaissent après une piqûre de tique.

Une App pour gérer les piqures de tiques

L’app, développée par la Haute école Zurichoise des sciences appliquées, vous aide à prévenir et traiter correctement les piqures de tiques. Disponible sur Ipad et Iphone.

Les liens suivants existent pour votre situation ou votre région:

App - Tiques

Sources : CH.CH 2016/05/19

Toutoux prend contact avec une famille.

Lorsque un humain vient chez l’éleveur ou dans un refuge pour choisir un animal il doit être conscient qu’un chien coûte de l’argent, donne du travail, demande à être promené, nourri, soigné et qu’il est responsable de lui.

Rappelez-vous nous ne sommes pas une marchandise ni un jouet que l’on offre à un enfant. Nous sommes des locataires de cette planète et comme vous les humains et avons le droit de vivre et de nous attacher à vous.

Pour beaucoup d’entre nous nous sommes mignons et comme vous aimez le dire des petites pelotes de laine. Attention nous allons grandir.

Pour certaine personne nous devons remplacer ce dame nature ne leur à pas donné. Rappelez-vous nous ne pouvons pas remplacer un être humain. Par contre nous n’avons rien contre d’être considéré comme animal de compagnie.

Nous ne parlons pas votre langue. Nous avons notre propre langage. Soyez clair et précis dans vos données d’ordres nous nous efforcerons de les exécuter au mieux. Observez les messages que nous vous donnons. Nous faisons un effort pour vous comprendre faite la même chose.

Tous ce que nous devons apprendre pour la vie nous le faisons depuis le premier mois de notre vie jusqu’au 6ème  éventuellement 7ème  mois. Les bonnes choses que vous nous apprenez resterons gravées à vie dans notre cerveau. Attention les bêtises le resterons également et ce que vous n’avez pas fait sera considéré comme perdu.

Lorsque nous sommes jeune jouer avec nous. Faite des jeux éducatifs qui vont  apporter quelque chose dans notre vie future. Mais de grâce éviter ce jeu idiot qui consiste à lancer un bout de bois pire encore des cailloux. Il n’y a que vous qui trouvez ces jeux amusants. Nous vous apportons ces objets pour vous faire plaisir puisque cela vous amuse. 

Nous somme toujours prêt à rendre service. Si vous avez fait le bons choix par mis les nombreuse races et choisi les chien qui correspond à votre véritable caractère nous allons faire un bon bout de chemin ensemble sans trop de problème.

Citycanin, avril 2003

Les chiens ont besoin d’exercice !

Le chien a besoin de beaucoup d'exercice et doit être sorti quotidiennement

Un chien a besoin d'exercices quotdiensEn vertu de l’ordonnance sur la protection des animaux, le chien doit être sorti tous les jours, en fonction de ses besoins de mouvement. Lors de ces sorties, il doit aussi, dans la mesure du possible pouvoir courir sans laisse. Si dans des cas justifiés, les sorties ne sont pas possibles, le chien doit pouvoir prendre du mouvement.

Les chiens ne doivent pas être attachés toute la journée et doivent pouvoir s’ébattre librement durant au moins 5 heures par jour. Pendant le laps de temps où ils sont attachée, il doivent être détenus sur une surface d’au moins 20m2 attaché à une chaine courante qui leur permette de se mouvoir. L’usage du collier étrangleur est proscrit.

Le chien influence l’organisation quotidienne de son propriétaire. Qui sort le chien matin, midi et soir ?

Qui s’en occupe ?

Le chien a un impact fort dans la vie de son maître.
Il est déconseillé aux personnes célibataires occupant un emplois à plein temps d’adopter un chien, celui-ci ne devrait jamais être laissé seul à la maison toute la journée. Le chien aime en effet passer le plus de temps possible auprès de la famille.
Il est conseillé d’habituer les chiens au transport en voiture et en train dès leur plus jeune âge. Le chien aime accompagner ses maître en sortie et supporte mal de rester plusieurs heures seul à la maison

Attention :  Les chiens possèdent très peu de glandes sudoripares et sont donc très sensibles à la chaleur. Il ne faut donc jamais laisser un chien enfermé dans une voiture en été, par exemple.

Message de l’office vétérinaire fédéral OVF
Septembre 2010

Tout sur le chien

Dogues ou caniches, les chiens descendent du loup et ont tous conservé de nombreuses caractéristiques de leur ancêtre.

Le loupComme les loups, les chiens sont des animaux extrêmement sociables qui vivent en meute. Celle-ci leur apporte tout ce dont ils ont besoin: protection, environnement social, nourriture, chaleur, possibilités de reproduction. Chaque loup, chaque chien sait exactement quelle place il occupe au sein de la meute. Lorsque ce n'est pas le cas, l'animal, mal à l'aise, tente de déterminer son rang.

L'environnement social de la meute a permis aux loups de développer une grande intelligence sociale. Pour un loup, il est vital de pouvoir apprécier l'humeur de ses compagnons. C'est la raison pour laquelle les chiens sont capables de ressentir l'humeur des hommes et d'y réagir comme aucun autre animal domestique ou de compagnie.


Les loups, qui chassent en meute, s'attaquent à des proies de grande taille telles que l'élan ou le cerf. Ce mode opératoire leur permet de tuer des animaux contre lesquels seuls, ils seraient impuissants. A l'instar de leurs ancêtres, les chiens se sentent plus forts au sein de leur «meute», qu'il s'agisse de congénères ou de leur famille d'accueil. Une force qui les rend plus téméraires, pour le meilleur comme pour le pire.

Comme les loups, les chiens sont avant tout carnivores. Cependant, la longue cohabitation de l'Homme et du chien a développé chez ce dernier la faculté de digérer une partie des aliments dont son maître omnivore se nourrit et dont il lui cède les restes.
Les loups sont très mobiles: lorsqu'ils chassent, ils peuvent parcourir de longues distances en l'espace d'une nuit, au trot ou au galop. Les chiens eux aussi ont besoin de beaucoup d'exercice pour rester en bonne santé.

Message de l’office vétérinaire fédéral OVF
Septembre 2010

Plus d'articles...

  1. programme-club